×
L'aventure à l'Est

L'aventure à l'Est - Hegre à Tokyo

L'aventure Hegre-Art a fait voyager Petter aux quatre coins du monde, dans des lieux exotiques et uniques, de Buenos Aires à Prague, de Cape Town à New York City. Mais même pour un voyageur mondial comme lui, ce défi a été unique et difficile.

Vers la fin novembre 2010 il s'est envolé pour l'Extrême Orient - la terre du soleil levant et des belles femmes exotiques, pour une aventure en collaboration avec Extremo Magazine, Mexique. Il s'est préparé pour ce périple. Un manageur d'une production locale et un traducteur ont fait partie de l'équipe du début à la fin. Mais pourtant . . .

Le choc culturel a compliqué la séjour. Chaotique, frustrant et complexe, les deux premiers jours de casting ont semblé donner le ton à l'ensemble du séjour. Les négotiations furent pénibles. Les belles femmes dures à trouver. Si nous n'avions pas été épaulés par un photographe japonais de renom, cette aventure n'aurait pas été aussi réussie.

Le Japon est une monoculture, et il n'y a preque pas de diversité culturelle. Les choses bougent peut-être vite à Tokyo, mais ça peut être une illusion lorsque tout semble revenir au même.

Premier jour

Premier jour

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais ma pré-perception du Japon comme une nation perverse m'avait toujours attiré ; leur fétichisme bizarre leur approche souvent théâtrale et animée de la sexualité interpelaient l'artiste en moi.

J'ai pris des photos de nu aux quatre coins du monde depuis 12 ans et partout l'industrie fonctionne pratiquement toujours de la même façon, j'ai donc pensé que nous étions préparé pour cette nouvelle aventure et qu'on savait ce qu'on faisait. Mais la confrontation culturelle que nous avons vécues les 3-4 premiers jours furent choquants.

Au Japon on est soit mannequin de mode soit mannequin de porno - pour eux il n'y a pour ainsi dire aucune nuance entre les deux. L'industrie du porno, de la mode, de la musique et du divertissement est controlée par des gangsters organisés.

Et n'allez pas croire que l'on a pris cette production de Tokyo à la légère. Ce fut même le plus gros budget de production que nous avons eu jusque-là. 2 mois avant notre arrivée un collègue de confiance avait passé une semaine à faire des recherches pour le logement et les lieux et les rencontres avec les photographes locaux, agents de mannequins, manageurs de production... et tout semblait en ordre de marche...

Nous avions vu des centaines de mannequins en ligne avant de nous rendre à Tokoy et en avions sélectionné un bon paquet pour notre première grosse journée de casting. Pourtant nous n'avions jamais vu cela dans le monde du mannequinat auparavant. Je n'ai jamais connu une telle manipulation auparavant. Et les affreux agents avec leur sourire “$$$” et chapeaux et ce mélange stupides d'habits de wall-street et de hip-hop a rendu le tout encore pire. Les filles qui auriant dû être bien foutues n'étaient autre que des "cochons pygmés"

Désolé pour le manque de description plus délicate, mais ce fut choquant et frustrant. C'est alors que je réalisai qu'on s'était fait avoir, et que le défi allait être beaucoup plus dur à surmonter, bien plus qu'on aurait pu l'imaginer...

A demain

Tags du jour du voyage

Photos | Jour Un Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 2 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 3 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 4 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 5 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 6 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 7 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 8 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 9 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 10 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 11 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 12 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 13 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 14 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 15 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 16 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 17 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 18 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 19 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 20 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 21 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 22 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 23 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 24 de L'aventure à l'Est, Premier jour Photo 25 de L'aventure à l'Est, Premier jour

Films

Deuxième jour

Deuxième jour

C'était le premier jour de photos. Nous avions loué une maison japonaise classique, mais déplacer toute l'équipe autour de Tokoy prend du temps, et le chauffeur a eu du mal à trouver l'adresse...

La tension est grande après la déroute surprenante que nous avons vécue lors des premiers jours ici, étant donné que le casting fut une grande catastrophe. Nous avons sauvé cette première séance photo en débutant avec Konata, que j'avais déjà photographiée (vous l'avez vue), ainsi que la première fille que nous avons trouvée décente lors des premiers castings : Chiaki.

La combinaison a très bien marché.

Alors que les filles se sont dénudées et que nous avons effectué les premières prises, j'ai ressenti de bonnes vribrations – l'inspiration qui me pousse à faire tout ça est revenue.

C'était le première fois que Chiaki posait nue, mais Konata, comme nous le savons, a du métier - et elle fut une mentor idéale ! Après quelques photoes en solo, on les a rassemblées et des étincelles ont pris leur envol ! Chiaki a eu une expérience sexuelle réelle lors des prises, ce qui arrive parfois avec les débutantes car elles ne peuvent pas freiner leur grande excitation.

La grande équipe ne l'a pas intimidée, alors qu'elle prenait son pied lorsque Konata l'a frottée pour de bon, un talent que nous lui connaissons bien...

C'était vraiment chaud.

Pendant que tout cela avait lieu, d'autres membres de l'équipe se démenaient pour mettre la main sur d'autres mannequins pour les jours suivants. Il nous restait encore une semaine dans cette ville, et pas d'autres mannequins prévues...

La saga continue demain !
p

Photos | Jour Deux Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 2 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 3 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 4 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 5 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 6 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 7 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 8 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 9 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 10 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 11 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 12 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 13 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour Photo 14 de L'aventure à l'Est, Deuxième jour

Films

Larmes ou crampes ?

Larmes ou crampes ?

Les choses commencent à se décanter à présent, et de bonnes choses ont lieu.

On a finalement réussi à se mettre d'accord avec une nana incroyable hier soir - une vraie infirmière !!! Je lui ai dit d'apporter sa tenue... Il semble évident qu'elle a de l'ambition, désirant ajouter le mannequinat de nu à son choix de carrière. Un bon objectif, je trouve.

Encore une débutante, et vous vous demandez sans doute ce qu'il y a de si spécial d'être débutante. C'est vraiment unique, car ça signifie qu'elle est vierge dans le monde de l'érotisme artistique, et c'est une grande qualité je vous le dis. Nous avons aussi confirmé cette petite nana suite à notre premier casting, pas ma préféré mais pour l'instant nous manquons de mannequins.

Le lieu était un multi studio du genre maison "Miami" aux alentours de Tokyo. Pas vraiment japonais, mais le lieu était parfait pour faire de la photo. Ce fut notre première journée vraiment divertissante à Tokyo, mais non pas sans drame ; pour des raisons qui me dépassent, les deux mannequins ont pleuré à la fin de la journée. Les agents (qui sont restés là toute la journée à regarder) se sont énervés contre moi et mon genre de séance photo "agressif"... Mais ils ne se sont pas plaints avant la fin de la séance.

Je suppose que 10 heures de photos contanstes fatiguent les mannequins, et j'ai effectivement tendance à m'exciter et à prendre mon pied sans relâche lorsque je bosse. Je ne leur laisse pas une minute de repos, au contraire je suis aux anges lorsque les choses vont bon train, l'adrénaline monte, et l'humeur est d'attaque sur le plateau. Je les encourage à se donner à fond avec moi même lorsque c'est dur. C'est grâce au travailleur qui est en moi et à mon énergie, je suppose.

Et je vois que le résultat est bon. Parfois j'en rigole et dis que si la mannequin ne pleure pas ou n'a pas de crampe lors de la séance, le photographe n'a pas fait du bon boulot ! ;-)

De la bière fraiche et un beau plateau de sushi ont donné lieu à une parfaite fin de journée, mais il restait du pain sur la planche...

p

Photos | Jour Trois Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 2 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 3 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 4 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 5 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 6 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 7 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ? Photo 8 de L'aventure à l'Est, Larmes ou crampes ?

Films

Quatrième jour

Quatrième jour

La tension et la frustration initiales des premiers jours se sont évaporées avec le vent. Nous avons pris notre vitesse de croisière à présent et avons pigé les pour et les contres, les façons de travailler au Japon en somme. Plus important de tout, je crois, nous avons prouvé notre professionalisme à ceux qui tirent les cordes de l'industrie du mannequinat, et ils ont enfin lâché du lest nous concernant.

Cette journée fut dédiée à une fille qui s'appelle Rie, une ravissante étudiante de la province de Tokyo. Nous avons d'abord fait une séance photo dans ma chambre d'hôtel, pour se chauffer, avant de nous rendre dans un de ces "hôtels d'amour" de Tokyo.

On en trouve presque à tous les coins de rue dans cette ville, et je ne peux qu'admirer le concept de ces endroits. Vous vous y rendez avec votre conjoint, maitresse, ou hôtesse, payez 20 $ pour une heure puis choisissez votre décor préféré : La 'Chambre galaxie" complète avec un costume de Darth Vader, ou si vous êtes du genre hôtesse de l'air, un uniforme adéquat pour votre femme avant de l'emmener dans le “Cockpit.” Ou, comme nous l'avons fait, l'habiller en geisha et la mener dans la “Chambre chinoise.”

Le tout était accompagné de lubrification, de lumières vidéos et PS3 :-)

Et au bout du compte ce fut une bonne journée dans un lieu incroyable, et Rie fut la muse parfaite qui a vraiment apprécié son rôle. Demain nous rencontrerons Yone, considérée par beaucoup comme le meilleur photographe du Japon actuellement. Si tout va bien, il dit qu'il nous filera un coup main et des tuyaux. Espérons que tout ira bien !

Suivez nos prochaines aventures en Edo...

P

Photos | Jour Quatre Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 2 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 3 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 4 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 5 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 6 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 7 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 8 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 9 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 10 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 11 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 12 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 13 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour Photo 14 de L'aventure à l'Est, Quatrième jour
Yone la Sauveur

Yone la Sauveur

Je vois dans les commentaires que nombreux sont ceux d'entre vous qui pensent que nous aurions dû mieux nous préparer pour le voyage. Regardant en arrière, il est facile de dire qu'on aurait pu faire les choses autrement, mais honnêtement je crois que nous y sommes allés le mieux préparés possible.

Comme je l'ai dit au début, un collègue a passé toute une semaine à Tokyo à faire des recherches et à établir un réseau de soutien pour nous. Nous avions également un manageur de production japonais s'occupant des locaux pour les casting et les lieux, et ça nous a vraiment aidé.

Mais c'est Yone, un photographe japonais de renom avec qui nous sommes entrés en contact avant la production, qui nous a vraiment bien épaulé. Après un petit déjeuner ensemble à notre hôtel, il a passé quelques coups de fil et c'est comme si le bouchon était enfin sorti de cette "embouteillage Tokoy" ! Soudainement, les 12 agences avec lesquelles nous avions essayé de rentrer en contact voulurent travailler avec nous.

On pourrait donc dire qu'il a sauvé notre production, et seulement parce que nous avons fait nos devoirs avant de partir :)

Son slogan est “YONE VOUS FAIT PRENDRE VOTRE PIED !” :)

On aurait jamais pu trouver meilleur sauver ! Jetez un oeil à son oeuvre ici : http://cexwork.com/

Et regardez le film du jour pour nous voir ensemble en train de déambuler ensemble dans le Tokyo nocturne.

On a passé le reste de cette journée à photographier deux mannequins – Anna Takizawa et Ito Yurie. Attention, cependant, car lors des quatre derniers jours de cette aventure, il vous sera donné de voir certaines des filles les plus impressionnantes venant de la terre du soleil levant.

L'aventure continue,
p.

Photos | Jour Cinq Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 2 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 3 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 4 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 5 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 6 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 7 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 8 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 9 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 10 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 11 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 12 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 13 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur Photo 14 de L'aventure à l'Est, Yone la Sauveur

Films

Sixième jour

Sixième jour

Le drifting est une technique de course qui a vu le jour sur les circuits de sport motorisé du Japon. Bien sûr, puisque les pilotes pro se mettent à les utiliser, les pilotes de courses de rues ont fait de même et une culture urbaine est née. Si vous ne savez pas à quoi ça ressemble, jetez un oeil à cette vidéo : http://www.streetfire.net/video/absolutely-insane-japanese-drifting-seriously_527.htm

Les Drifters font la compète entre eux dans les montagnes et les rues, et passent des heures à bichonner leurs bagnoles. Ils ne se procurent pas les pièces nécessaires à cet effet chez le concessionnaire du coin, loin de là. Ces gars-là ont besoin de matos spécial qui ne sert pas qu'à frimer. Ils disent qu'on peut voir la différence entre un gars qui a fait des changements simplement esthétiques à sa voiture parce qu'elle sonne "comme un pet dans une cannette de café" Les Vrais Drifters changent la performance avant toute chose... ils se préoccupent de la déco ensuite.

On peut presque sentir le caoutchouc brûlé en regardant simplement une vraie course de drift, on ne pouvait donc que les inclure dans nos productions.

On a réussi à mettre la main sur une “pit-girl” (nana présente lors des courses) classique au nom de Reina Yuuki et un garage adéquat surnommé King-Buyer pour le shooting photo. Si vous voulez vous procurer une vraie drifting car, jetez un oeil à leur site web : http://www.king-buyer.co.jp/

Je suis fou de bagnoles surtout s'agissant des voitures musclées - les muscle cars - américaines (les Chargers en particulierr) et ceci est la version moderne Japonaise.

Les concessionnaires de ce genre de bagnoles sont de merveilleux endroits – grands entrepots remplis de roues, drapeaux, bannières, sièges de courses, tout le matos mécanique et les outils, et notre nana aux longues jambes a très bien fait l'affaire en guise d'ornementation venant couronner le tout !

Pour ceux d'entre vous qui ont fait gaffe à Tommy Lee Jones sur certaines des photos, vous pouvez lire mes réflexions à ce sujet ici : http://www.hegre-art.com/news/show/166

Encore trois jours de gogo à Tokyo...

p

Photos | Jour Six Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 2 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 3 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 4 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 5 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 6 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 7 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 8 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 9 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 10 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 11 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 12 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 13 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 14 de L'aventure à l'Est, Sixième jour Photo 15 de L'aventure à l'Est, Sixième jour

Films

Septième jour

Septième jour

C'est la journée préférée de mon voyage et mes deux mannequins préférées de notre production Tokyo : Cocomi et Mayuko. Les deux filles ont déjà été présentées à nos membres :

http://www.hegre-art.com/models/cocomi
http://www.hegre-art.com/models/mayuko

Le premier lieu de shooting a pris place dans un resto rustique au bord d'une rivière, le genre de repas que j'adore avec table en bois épaisse et des pots de peinture renversés en guise de tabourets. La première fut Mayuko, et elle m'a tout simplement cloué le bec lorsqu'elle a fait le grand écart en uniforme d'écolière, une Lolita souple qui fera bouillir le sang de nombreux fétichistes.

Ensuite on s'est rendu dans une boîte gay dans le quartier rouge. J'ai d'abord été claustro sur les bords là-dedans car il y avait peu de place pour installer nos éclairages et il y avait trop de points brillants... mais au bout du compte ça a sans doute été la meilleure séance de tout le voyage, et lorsque vous verrez les photos de Cocomi prise en ces lieux, vous comprendrez pourquoi ! Quelle poupée, quelles mensurations, quelle poitrine, et lorsque je les ai prises ensemble, avec Mayuko et ses yeux de bambi ça a chauffé pour de bon...

A un moment donné, alors que l'appareil crachait du feu, j'ai senti cette crise-de-photo soudaine et puissante qui arrive parfois et vous donne des ailes et le sentiment de ne faire qu'un avec l'appareil et le sujet. C'est assez intense je peux le dire, et il ne vaut mieux pas être à mes côtés dans ce cas précis, car je risque de piétiner tout ce qui se trouve sur mon chemin et les mannequins hypnotisées font tout ce que je leur demande.

Ensuite, complètement vidé (les périples à Shangri-La vous mettent dans un état sédatif après coup), alors que l'équipe remballait le matos, je me suis assis sur le trottoir, sirotant une bière bien fraiche avec un sourire satisfait sur ma figure, me faisant draguer par les gays passant par là.

Les journées comme ça justifient de vivre.

Demain nous nous rendons à une source chaude.... et Mayuko nous accompagne pour ce que nous espérons sera une autre grande et belle journée.

p

Photos | Jour Sept Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 2 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 3 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 4 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 5 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 6 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 7 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 8 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 9 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 10 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 11 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 12 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 13 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 14 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 15 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 16 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 17 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 18 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 19 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 20 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 21 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 22 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 23 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 24 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 25 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 26 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 27 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 28 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 29 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 30 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 31 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 32 de L'aventure à l'Est, Septième jour Photo 33 de L'aventure à l'Est, Septième jour

Films

Fleurs printanières

Fleurs printanières

Je suis encore sous le choc de la séance d'hier. Les deux heures de route menant à une source chaude japonaise dans les alentours de Tokyo sont vite passées.

Faire des photos dans une source chaude japonaise était dans les priorités de ma liste de lieux où je voulais oeuvrer lors de cette production, et quel endroit formidable - une petite et chaleureuse maison japonaise discrètement située sur un flanc de colline luxuriant avec un jardin de bambou et une grande baignoire en pierre extérieure avec des fontaines en tête de dragon typique. J'ai tout de suite su que cette journée serait tout aussi productive que la veille.

La nouvelle mannequin du jour était Saki, une grande fille fine à la peau laiteuse avec de longs cheveux auburn. Son caractère sérieux allait très bien pour le début de cette séance, vêtue d'un kimono dans cette bambouseraie.

Ensuite, elle fut rejointe par la farouche demoiselle de la veille et servit de toile pour la calligraphie talentueuse de Mayuko - une séance épique.

Par la suite, les filles sont entrées dans la baignoire chaude et leur peau semblait fumer alors que l'humidité s'échappait de leurs corps dans l'air froid extérieur.

La journée prit fin avec les deux filles s'enlaçant intimement et passionnément sur des draps de soie bleus pendant que je faisais le point des photos. Je sus alors que cette journée était un succès. Et ne pouvait qu'être encore plus réussie demain car pour la prochaine et dernière journée de ce voyage Miss Maria Ozawa était prévue. Honnêtement, je ne savais que c'était une telle star, jusqu'à ce que je découvre dernièrement qu'elle est un phénomène sur Youtube et Youporn. A présent, ayant été choisie pour se joindre à Hegre-Art, elle est encore plus célèbre, donc !

Ne manquez pas la dernière et grande journée demain.
P

Photos | Jour Huit Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 2 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 3 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 4 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 5 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 6 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 7 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 8 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 9 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 10 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 11 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 12 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 13 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 14 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 15 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières Photo 16 de L'aventure à l'Est, Fleurs printanières

Films

Fin fabuleuse

Fin fabuleuse

Le dernier jour de cette expédition photo à Tokyo a été dédié à Maria Ozawa, une superstar et une icone japonaise. Vous pourriez dire qu'elle était la cerise sur la gateau de cette production de Tokyo.

L'ampleur de sa célébrité ne peut être surpassée. Je dirais qu'il n'y a pas d'autre actrice porno dans le monde qui était destinée à devenir une telle icone. Mais il n'est pas difficile de comprendre pourquoi elle est devenue un tel phénomène. Sa beauté époustouflante et ses mensurations parfaites sont vraiment rares dans le milieu. C'est pour ça qu'un jour elle fait la couv de FHM magazine et le jour d'après elle joue dans un film bukkake.

Je ne m'attendais vraiment pas à travailler avec Maria lors de mon séjour. Elle est très prise, elle demande beaucoup d'argent, et actuellement elle travaille exclusivement pour le syndicat de Tokyo faisant des strips VIP burlesques pour les riches et célébrités de la pègre de Tokyo. Quoiqu'il en soit, seulement deux jours avant de quitter le japon, nous avons été contactés par son agent nous disant que Maria Ozawa souhaitait travailler avec moi et ne demanderait pas une somme trop élevée.

Je confirme qu'elle est à la hauteur de sa réputation, d'un point de vue sexy j'entends. Ayant un père canadien et une mère japonaise, je suppose qu'elle a hérité des meilleurs côtés de deux mondes.

Maria ayant été photographiée dans des lieux et environnements infinis lors de ces cinq dernières années, j'ai décidé de faire une séance dans un studio simple et classique. De cette façon je pourrais me concentrer sur son corps et son visage avec un fond de décor épuré et créer ainsi quelque chose de plus intemporel et universel. Ce fut une séance incroyable. En dehors d'avoir fait joujou avec plein de vêtements et de gel, nous avons aussi fait une série de polaroids qu'elle a signés et qui seront disponibles pour ses fans dans la boutique bientôt ouverte sur hegre-art.com.

Une vraie réussite donc ! Tokyo s'est avéré être la production la plus compliquée et ambitieuse que j'ai jamais réalisée, mais ça valait vraiment le coup. C'est plus que gratifiant de l'avoir effectuée, et je crois vraiment que peu d'étrangers aurait pu venir ici, conquérir et produire comme nous l'avons fait.

Merci de nous avoir suivis et soutenus.

Petter

Photos | Jour Neuf Cliquez sur une Image pour Agrandir

NB ! Veuillez noter que les images et films présentés ici ne sont pas représentatifs de la qualité technique
de Hegre-Art.com. Les photos et vidéos de voyages sont effectuées avec un appareil photo de poche de base et rien d'autre.
Photo 1 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 2 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 3 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 4 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 5 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 6 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 7 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 8 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 9 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 10 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 11 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 12 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 13 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 14 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 15 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 16 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 17 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 18 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 19 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 20 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 21 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse Photo 22 de L'aventure à l'Est, Fin fabuleuse

Films

Commentaires

User-default-avatar
Yum...I really line these girls, ah !
User-default-avatar
Japanische Modells
Also ich hätte vieleicht für die nächste Reise nach Japan noch den Vorschlag Risa Murakami zu machen. Ich finde die kommt noch etwas natürliche rüber und ist der Typ Frau an den man denkt, wenn es um Japanerinnen geht. Meine Meinung.
User-default-avatar
wonderful
I love japan stuff!
User-default-avatar
Great to see Japan in its finest.
I love Japan. From the fashion to the art to the women to the food, it is my ideal country besides the fact of nuances that any culture has. Hearing that it is run by organized crime, thats kinda odd, but I can imagine it. These were great models and an awesome shoot!
User-default-avatar
this girl is ugly
that's all...
User-default-avatar
Best day--YES!
Right on, Petter--Mayuko set THIS fetishist's blood boiling exactly as you predicted! She and Cocomi are my two favorites from your whole trip as well.
User-default-avatar
Getting even better. Excellent photography and fim making. This is wow material. Can't wait for the movie to come out.
User-default-avatar
Top One
Mayuko is magnificent! Incredible work Hegre! Much respect!!!
User-default-avatar
Tokyo Production
Excellent work! Will the photos and films taken in your Tokyo production be made available to the members of this site? It seems that only a small part of them have been released. I look forward to seeing them all.
User-default-avatar
Maria Ozawa
Maria Ozaw..over the top, my man. Fabulous. Thank you too much.
User-default-avatar
Your Japan trip
Yes, you found out quickly how apart Japan is from the Geishans and I think this attitude is completely justified since we westerners have our own very different attitudes. Thank you extremely much for the rare glimpse into the art/model feeling of Japan and your travails mixed with the fun side. Very real. You are a truly super photographer with a great edge.
User-default-avatar
Japan
Thank you for bringing us the pleasures of the east!!
User-default-avatar
Tokyo-Day4
Love this series.Very tasty looking women.Is there a day 4 video on the way?Would really enjoy seeing the ladies in the pics on video.
User-default-avatar
Those butts...
Interesting read :) I'm looking forward to the part where I can see the photo from the cover, those two amazing asses! They're delicious!
User-default-avatar
I Figured...
@The Guy I figured it wasn't you. You generally have a more intelligent and easy-going approach, but there will always be morons and drunks out there looking to have their little snickers behind the screen.
User-default-avatar
Very nice travel day, link is interesting and nice, he have good works, japan girls are sweet, around the world all girls are sweet and beauifull, Keep up very good works, Best regards..
User-default-avatar
@sympathies: As a non-tourist to Japan for the past several years, I agree with the basic premise of your post but certainly not the presumptuous tone. While I would not question your business credentials, it's questionable for you to do the same onto others.
User-default-avatar
Been there
Petter, Anyone one who has tried to do business in Japan with other than large multi-nationals has gotten the same impression about it being run by organized crime. You may disregard comments from those who have only been there as tourists but want to seem like they know something. (Canadians & Angelinos) First time in any country is difficult. First time in Japan make others seem simple.
User-default-avatar
Difficulties in Japan
Thanks Petter for giving us your honest impressions of this difficult cross-cultural encounter--very interesting! But rest assured it was all worth it, as far as I am concerned, after seeing the beautiful results published so far.
User-default-avatar
The Guy
To Patticakes: Apologies. To whomever posted RE: Woof! as "The Guy": please grow some brain cells and think of your own nickname. I have been using that moniker for years. Perhaps your problem is more testes than brain cells. (Though clearly not much of either).
User-default-avatar
Great video, even with Peter's butt crack showing half way through :-)
User-default-avatar
@not surprised: You've come to the conclusion that "[m]ost of Japan is run by organized crime" after only two trips? That's the problem: you've only been to Japan twice and therefore you're not really in any position of authority to make such a claim. When doing any type of business in Japan, however, it is quite important to know the business culture and customs beforehand as well as have local representation. Petter, it would have been much much easier for you and your crew had there been a Hegre-Art Japan office already established. Although i fully realise this wasn't possible for this trip, it underscores how vital it is to establish a trusted presence in Japan for all business dealings in that country. You have to prove yourself first and then they'll trust you. Anyways, as a professional, you've seemed to work your way past the initial tension. I look forward to seeing more of your work from Japan :)
User-default-avatar
No mosaic
Finally we will see the japanese goddess without a mosaic censorship!!!! Big up Hegre!!!!
User-default-avatar
shaving
What chance of seeing more of the shaving. Pity all the japanese seem to prefer the hairy loook! best regards H
User-default-avatar
Nurse
Can't wait to see more of the nurse, what's her name?
User-default-avatar
I hope their hair should be shaved until the last day.
User-default-avatar
Research much?
Having been to Japan only twice I am not at all surprised by your difficulties. Had your "trusted colleague" ever been to Japan? If not (and certainly If so) you should probably rethink the "trusted" part of that moniker. Most of Japan is run by organized crime. It is only the dregs that sport the "business/hip-hop" look. Looks can be deceiving, unless the looks have you worried. In that case you should be thinking, "am I worried enough?". The answer is always NO! Hint: No one speaks with you without first being photographed and the photographer and equipment leave the area. Discretely of course, unless they are sporting the "hip-hop" look, in which case it is explained that you will speak with them when they are appropriately attired and unaccompanied other than the model. As in all such cultures, discrete & disciplined "nefarious" colleagues who will take your cue as to when their nefariousness is needed are a major benefit. One more hint: Japanese girl + light hair = porn or prostitute = more trouble than it's worth. Exceptions exist but like stereotypes they came about for good reason. Better luck next time. P.S. loose Konata
User-default-avatar
Even I'm surprised.
I've been to Japan, and I've spent years trying to learn the language, studying the culture and making friends with several nihonjin here in Los Angeles and while I consider myself very far from being an expert on Japan, I'd like to consider myself somewhat familiar with everything. However, I don't doubt the story. It's easy to believe that at least the porn industry there is under mob control. For the longest time, so was Vegas. How much drug and gang money went into propping up hip hop music in the United States? Japanese gangsters, like everything else Japanese, probably benefits from discretion. It is mutually beneficial to the image of Japan as well as it is to the operations of organized crime to avoid widespread attention to their existence and activities. Nevertheless, it is disheartening that it would have to cause such difficulties in producing the fine works offered on this website. I sincerely hope that as we see additional material, the most was made of the daunting journey to the east. In spite of the issues, I am absolutely in love with the people and the land, and was incredibly excited to see models from Japan on a website like this. As they might say there: ganbatte Hegre.
User-default-avatar
Re: lol brian
Well, I kinda thought with the casual shots he might show some of them. I see some pygmies, but they look hot to me! XD
User-default-avatar
The Weirdness
Petter, you are operating on the fringe of the 'mizu shobai' (the 'water trade' as adult entertainment is sometimes called) - inhabited by some less than professional and sometimes downright criminal guys. Careful! Can't wait to see the rest of the travel journal for your visit to Tokyo. I spent many years there - fascinating and frustrating at the same time....
User-default-avatar
Sounds funny. I've been to Tokyo, but strictly as a tourist, which I suppose is a totally different paradigm than going there for professional purposes. I found it to be a vibrant and exciting city.
User-default-avatar
lol brian...
you WANT to see them???
User-default-avatar
Woof!
Cute dog :-)
User-default-avatar
RE: Woof!
Patticakes, Unless you are speaking of the girl in pink in the last pic you desperately need a testosterone injection or a transplant to replace your ovaries with testes.
User-default-avatar
For True
The Japanese do indulge in some weird fetishes, mate. But is that because of the censorship the porn industry has? I always thought it was because they can't show genitals that they go a bit over the top with this shit.
User-default-avatar
Not So Bad
The one's in the pics here don't look so bad. Did you not put up any of the hogs?
User-default-avatar
Lucky pooch!is she that tiny? or, are you that big? (or, a little of both?)